514 983-6000
Lundi - vendredi 9h00 - 17h00

Aération de terrain, aération printanière, aération automnale, etc.

Ce service populaire offre des avantages à plusieurs niveaux. Ici, Le Gazonier vous convie à comprendre ce qu’est réellement une aération de sol, en plus de vous informer sur la période où cette aération est la plus bénéfique.

On vous informe également sur l’importance de faire affaire avec un expert en entretien paysager pour l’aération du sol et plus encore. Vous trouverez aussi dans ces prochaines lignes de l’information sur les différentes techniques utilisées par notre équipe pour déployer ce service avec efficacité.

Qu’est-ce que l’aération du sol 

L’aération du sol, ou l’aération de terrain, influence grandement la qualité de votre pelouse à court, moyen et long terme. Les effets prolongés de l’aération de terrain sont ce qui en fait un incontournable. Ce qui est pratiqué sur votre pelouse par nos experts est en réalité le retrait mécanique de « carottes » (ou carottage) de terre.

Ultimement, ce processus permet au sol un décompactage. La terre qui se trouve maintenant moins condensée s’irrigue beaucoup mieux et s’oxygène suffisamment. Ainsi, votre sol se voit mieux nourri en nutriments, donc plus facile à entretenir et à contrôler.  

À surveiller

Votre pelouse est clairsemée, couverte de mauvaises herbes, ou elle présente une accumulation d’eau en surface les jours de pluie ? Il s’agit peut-être d’un problème de sol trop compact, qui pourrait sans aucun doute bénéficier d’une aération de sol.

Afin d’établir un diagnostic précis et d’envisager les meilleures solutions, faites appel au Gazonier ! Ses recommandations, ses conseils et son examen minutieux de votre sol permettront à notre équipe de sélectionner les pratiques d’entretien paysager les plus propices, selon vos besoins et l’état de votre pelouse. 

Les bienfaits de l’aération du sol

L’aération du sol s’effectue mécaniquement, pour permettre à l’eau de se rendre plus aisément à la racine du gazon. D’ailleurs, nous utilisons des équipements conçus pour maximiser les résultats de l’aération du sol. Lorsque cette première étape est complétée, les carottes de terre sont volontairement laissées sur la pelouse. Puisqu’elles se décomposent naturellement au fil des tontes du gazon et des pluies, elles lui confèrent des nutriments supplémentaires. 

Obtenir une soumission

Aération automnale ou aération printanière ?

Il est facile de croire que le printemps est le moment idéal pour procéder à l’aération du sol. Détrompez-vous : l’aération automnale est de plus en plus favorisée par les experts. Voici quelques raisons qui en expliquent le pourquoi :

  • Au printemps, le sol est instable et mouvant ; on veut le laisser se stabiliser naturellement avant de l’aérer. 
  • Après la fonte des neiges, le sol est suffisamment irrigué, et s’il fût bien préparé à l’automne, il est probablement bien nourri déjà.
  • Il est faux de croire que le gazon pousse davantage sur un gazon où le terrain vient de recevoir une aération de sol. Certains plantent des graines dans les trous laissés par le carottage en espérant une pousse plus riche du gazon. Il faut se rappeler que le gazon pousse uniquement à la surface de la terre et non en profondeur.

À l’automne, on prépare son terrain pour l’hiver. Le Gazonier préfère dire qu’on le prépare pour le printemps, puisqu’il sera gelé et enfoui sous la neige pendant la saison froide. L’aération automnale permet de décompacter un sol mis à l’épreuve tout l’été : sécheresse, piétinement, etc.

Discuter avec un expert

Demande de soumission